Quelle est la meilleure eau à boire ?

Dernière mise à jour : 25 avr.

L'eau n'est jamais H2O seule et il existe évidemment différentes qualités d'eaux ! Comment s’y retrouver entre les eaux en bouteilles, l’eau du robinet et les eaux filtrées ? Comment ne pas boire la tasse et retrouver une hydratation de qualité ? Bref, quelle est la meilleure eau à boire pour assurer notre santé et notre vitalité ? Surprises et solutions écologiques sans plastique avec l'auteur du livre La Qualité de l'eau (Ed. Médicis, 2020)

Comment retrouver le plaisir de boire ? Quelle est la meilleure eau à boire pour assurer notre santé et notre vitalité ? L'eau au naturel ou biocompatible est certainement la bonne solution.
La meilleure eau à boire : l'eau au naturel !

Instinctivement, nous pensons que la meilleure eau à boire est l'eau la plus pure. C’est oublier qu’une eau pure est déminéralisante… et privée de toute énergie, raison pour laquelle l’eau distillée (la plus proche de la pureté) n’est pas recommandée en eau de consommation courante, au contraire de l'osmose inverse, qui laisse tout de même passer quelques minéraux.


Le marketing des eaux en bouteilles plastique nous recommande plutôt les minéraux. La meilleure eau à boire serait ainsi non pas une eau de source mais une eau minérale, riche en calcium, magnésium, etc. C’est oublier que nous sommes hétérotrophes et donc incapables d’assimiler correctement les minéraux (inorganiques) des eaux. Nous ne léchons pas de cailloux et devrions donc globalement nous méfier des eaux trop minéralisées !


D’autres publicités insistent sur la légèreté des bulles… C’est oublier qu’aucun animal ne boit d’eau gazeuse et que le CO2 est naturellement rejeté par notre organisme. Il n’y a aucun problème à se faire plaisir de temps à autre (idéalement alors avec des eaux chargées en bicarbonates afin de faciliter la digestion) mais ce type d’eau ne devrait pas non plus être considéré comme une eau de consommation courante.


Pour les médecins - absolument pas formés à la qualité de l'eau, le principal scandale de l'eau ! - la meilleure eau à boire serait soit l'eau du robinet, soit de l'eau minérale, la seule dont la composition stable lui confère des propriétés favorables à la santé reconnues par l'Académie Nationale de Médecine. Il conviendrait toutefois de varier ses marques afin, officiellement, de varier l'apport en minéraux et, officieusement, de ne surtout pas prendre le risque d'encrasser l'organisme de ses patients via des minéraux inassimilables...


Selon les pouvoir publics et les techniciens des Régies, la meilleure eau à boire est évidemment l’eau potable du réseau. C’est oublier que les normes de potabilité sont en berne et que, au-delà de l'absence théorique de microbes pathogènes, ces normes suivent davantage des contraintes techniques et économiques que de véritables considérations sanitaires. Qui arrive à boire avec plaisir son 1,5L d'eau chlorée par jour ?


Selon les adeptes de la bioélectronique de Vincent, la meilleure eau à boire est celle qui répond aux paramètres énergétiques (protons et électrons) de base : faiblement minéralisée (moins de 50mg/l), pH légèrement acide (l'alcalinité est une absurdité) et eau anti-oxydante (rH2 < 28), trois éléments absolument pas pris en compte par les normes de potabilité actuelles... et de fait très rares à trouver, sauf à recourir à l'osmose inverse ou certaines eaux distribuées en magasins bio, deux options pas forcément recommandables.


Pour les fabricants ou revendeurs, la meilleure eau à boire est évidemment celle qui provient de leurs merveilleux systèmes. Attention au marketing, aux formations bâclées et aux conflits d’intérêts. Aucun appareil n’est absolument polyvalent et certains sont même de véritables arnaques. Correctement s’équiper requiert toujours du recul et un minimum de choix et de réflexions !


Pour les adeptes de l'écologie politique, enfin, la meilleure eau à boire est l’eau du robinet, sans plastique, non polluante et peu coûteuse. C’est oublier que cette eau traitée est toujours polluée (notamment par le chlore très oxydant) et donc pas écologique du tout : une telle eau n’est pas en mesure de nous assurer une hydratation adéquate… ne serait-ce que parce que nous avons du mal à la boire !


Voilà ce qui pourrait être, au final, notre critère principal : la meilleure eau à boire est celle que nous buvons avec plaisir et qui est donc intrinsèquement appréciée par notre organisme.


Quelles sont les caractéristiques d’une telle eau "biocompatible", "vivante" ou "au naturel" ? Elle sera propre (minimum de polluants) et elle apportera de l’énergie à l’organisme (sous la forme de protons et d’électrons). L’eau de source à la source est le meilleur exemple mais il est possible de s'en rapprocher et obtenir la même sensation énergétique avec une eau du robinet correctement filtrée et dynamisée. Alors, nous retrouvons le plaisir de boire et bénéficions enfin d’une hydratation de qualité !


Pour en savoir plus :

Les 3 problématiques et solutions Eau : www.solutionsbio.ch/eau

Vidéo Conférence-Tutoriel : La vraie qualité de l’eau (21’58) Le portail de référence sur l’eau : www.lemieuxetre.ch/eau

La Fiche pdf : L’eau et la vie

Mon livre La qualité de l’eau (Ed. Médicis, 2020)

Couverture du livre La qualité de l'eau de Benoît Saint Girons, Ed Médicis, 2020. Quelle est la vraie qualité de l'eau potable du robinet ? Quels sont les véritables critères qualitatifs et les solutions ? Comment retrouver enfin le plaisir de boire ?
Le livre pratique de référence !

705 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout